Les outils

IMG_20190526_170359.jpg
95566213_10158255185704817_8729726246952
33778996_10213818779896629_3724974154558

L'Art-Thérapie est une forme de psychothérapie qui utilise la création artistique comme outil pour faciliter l’expression et la résolution de conflits émotionnels et psychologiques. Dans une psychothérapie classique, on utilise les mots pour dire son état, sa souffrance, l’art- thérapie propose la création comme support d’expression du client/patient. Le client/patient ne parle pas de lui mais parle de et à partir de son œuvre. Améliorer, favoriser le bien-être physique, mental et/ou social sont les objectifs poursuivis par l’art-thérapie. Elle s’adresse à toutes les personnes rencontrant des difficultés chroniques ou passagères: enfants, adolescents, adultes, personnes âgées.

L'Approche Centrée sur la Personne s'inscrit dans le courant de la psychologie humaniste de Carl Rogers. Au delà d'une méthode, c'est surtout une attitude de l'écoutant ou du thérapeute qui s'appuie sur :

- une compréhension empathique :  capacité à entrer dans le monde de l’autre comme s’il s’agissait du sien propre afin de le comprendre.

- une posture congruente et authentique entre l'expérience, la conscience de soi et ce qui est exprimé.
- une considération positive inconditionnelle signifiant que le thérapeute porte sur le client/patient un regard positif et respectueux, sans jugement, fondé sur la confiance dans son auto-réalisation.

La méthode Augusto Boal est de donner aux citoyens qui veulent exercer davantage leur citoyenneté un outil de parole et d'analyse d’une réalité. Ce sont des techniques théâtrales qui permettent de remettre l'individu et le groupe dans une dynamique d'action.

93821255_2018335704977123_30936853959430

La gestion positive des conflits s'appuie sur 4 piliers: « vivre-ensemble », comprendre, communiquer et agir. Le « vivre-ensemble » est le point de départ. Ce sont des activités qui permettent de mieux se connaître, de créer des liens, d’accepter nos différences. Ensuite, vient la phase de réflexion (comprendre) sur les attitudes, les perceptions et les ressentis par rapport aux conflits. Dans le rouage « communiquer », l’écoute du verbal et non-verbal est travaillé ainsi que ce qui se vit intérieurement. Enfin, l’agir vise à doter les participant.e.s d’outils pour gérer de manière autonome leurs conflits.